Le témoignage d’un pro

« Un jour ou l’autre je devais y venir.

C’est en 1988 que Monsieur Roger Giraud (enseignant au Golf de St Cloud à l’époque et club maker) nous a fait une journée démonstration à l’Ecole Fédérale de Vichy. Et, depuis cette date, j’ai toujours porté un énorme intérêt pour  ces clubs parfaitement  adapté à leur utilisateur et ai, depuis ,  toujours joué avec les clubs de Monsieur Roger.

Et puis un jour,  alors que Roger étant parti dans le Sud, je me suis trouvé dans la situation où il me fallait absolument  trouver  des clubs pour ma petite protégée du moment, Elise Genoux,  qui promettait énormément,  mais qui n’était pas assez forte pour jouer des clubs de femme et bien trop avancée techniquement pour jouer avec des clubs enfants. La petite est passée de 40 à 11 d’index dans l’année et, malgré toute sa grande classe, sans des clubs vraiment pour elle, elle n’y serait jamais  parvenue. Ainsi, en dépit d’une différence physique  et de puissance très évidentes,  elle faisait jeu égal avec sa grande rivale Anne Charlotte Mora. Et cela, seuls ses clubs parfaitement adaptés  nous  avaient permis de l’accomplir.

Hugo Planchet, enseignant diplômé aujourd’hui et Victor Doucet Mazel font aussi  partie de mes plus belles réussites sportives,  et je peux affirmer que leurs  clubs réglés avec le plus grand soin et les méthodes les plus avancées, y sont aussi pour quelque chose.

C’est tellement agréable de voir le joueur être en osmose  complète avec ses clubs.

Et même Victor, descendu de non classé  à 7,7 d’index en 365 jours seulement n’a changé les  manches de ses fers que bien plus tard quand il était à 4 d’index. Ceci, pour dire  à quel point, au-delà de la compétence technique , est essentielle la qualité de cohérence du club par rapport au physique du golfeur  et des  fondamentaux  propres de son  swing

Ces résultats, j’en suis très reconnaissant à André Thaon avec qui j’ai travaillé sur le matériel  en étroite collaboration  depuis 2006   Bien sûr, évidemment, je joue aussi avec des clubs que nous avons mis au point  ensemble et, en dépit de ma longue pratique de notre sport, je n’ai jamais ressenti un tel plaisir et une telle aisance dans le jeu.

Philippe Senez

Enseignant professionnel de golf -membre de la PGA France